1

Les disciples de Dieu Google

Posted by Ludovic Gavignet on 11:37 in , ,
COUP DE GOOGLE ... euh non COUP DE GUEULE !

* LES DISCIPLES DE DIEU GOOGLE *

- "Quand est mort Napoléon ?" - "Attendez m'sieur, j'vais sur Google !"

- "Comment s'écrit ABERRANT ?"
- "Habb Herran ? C'est qui ? J'vais sur gougueule m'sieur !"

- "Comment tu t'appelles ?"
- "J'vais voir sur Google !"

Google par ci, gougueule par là ... Les élèves n'ont que ce mot à la bouche. C'est le mot magique, le sésame, la clé de tous les savoirs, la bibliothèque de Babel. Mais c'est aussi un algorithme ("un algo quoi ?"), une société ("moi j'ai plein d'jeux comme ça"), une industrie ("mon père vient d'être mis au chômdu"). Mais où va-t-on ?

Même les profs s'y mettent. "Vous ferez votre exposé à partir de Google" ... mais ils y mettent quand même un bémol "Pas de copier-coller" ... Et puis quoi encore ?
Dans tout ça, quelle légitimité pour le gentil professeur-documentaliste plein de bonnes intentions avec les multiples documents dont il veut faire prendre conscience de l'utilité aux élèves : les encyclopédies ("mais on trouve tout sur Google !"), les dictionnaires ("mais google il la donne tout de suite, on perd pas d'temps !"), les livres documentaires ("y a trop à lire, avec google il suffit de cliquer sur le premier site et on a le résultat !"), etc. Même en maths, plus besoin de calculatrice : "tu tapes l'opération dans google et t'as l'résultat".
Bref, avec Google on peut tout faire, on a plus besoin de rien, le CDI ne sert à rien, l'enseignant-documentaliste sert de potiche (ou de "chargé de photocopies" et responsable de la machine à café) ... Les élèves peuvent désormais tout faire, seuls, grâce à Google.

Les jeunes déserteraient la religion ... c'est faux ! Regardez le culte voué à Dieu Google, les 6 lettres magiques ... Désormais, on est obligé de contraindre (le terme est approprié) les élèves à utiliser les différents livres documentaires et périodiques pour leurs recherches (au détriment de leur Dieu, si cela n'est pas terrible !)? Sans cette contrainte (et hou! qu'elle est douloureuse pour les élèves), la poussière s'accumulant sur ces documents aurait la hauteur du manteau neigeux de La Plagne un 15 janvier (pas la peine de demander à Dieu Google, il s'agit juste d'une métaphore pour dire "Beaucoup")...
L'élève : "Avhec Gouguêule, cé trô gényalle m'sieur, y a tous qu'est-ce qu'ont voeux !" ...
Le prof-doc : "Ah cela est tout à fait exact : tu peux en effet accéder à énormément de documents et informations via Google, mais vu que tu ne comprends rien, à quoi cela te sert-il ?"
L'élève : "Té relou m'sieur, gé rien comprit a qu'es-ce que t'a dis !"

Des solutions ?
Elles s'appellent conscience professionnelle (message à certains enseignants) et professeur-documentaliste (vous savez, celle ou celui qui est planqué(e) toute la journée derrière ses livres à boire du café, à faire des photocopies et à lire parce qu'elle n'a rien d'autre à faire !).

"Comprenne qui voudra. Changera qui pourra."

PS ironique que certains ne manqueront pas de me faire remarquer : Blog hébergé chez Dieu ! :D

Image : fake réalisé par http://www.logoogle.com/

Liens vers cet article |

Copyright © 2009 Veille, Doc. et Péda. Tous droits réservés. Theme de Laptop Geek. | Bloggerisé par FalconHive.